Décès de 11 nouveaux-nés à la Rabta : les décès pourraient être dus à un choc septique

Décès de 11 nouveaux-nés à la Rabta : les décès pourraient être dus à un choc septique

Dans le cadre du suivi de l’affaire du décès de 11 nouveaux-nés dans le Centre de maternité et de néonatologie de la Rabta, le ministère de la Santé a informé dans un communiqué rendu public ce soir, que selon les résultats préliminaires de l’enquête, les décès pourraient être dus à un choc septique lié à des infections, et que des échantillons ont été prélevés pour déterminer l’origine de ces dernières.

A rappeler que le ministère a informé aujourd’hui l’enregistrement de 11 décès au Centre de maternité et de néonatologie de la Rabta, les 07 et 08 mars courant, et qu’il a été décidé d’ouvrir une enquête urgente par une commission spécialisée pour déterminer les causes derrières ces décès.

En outre, dans le même communiqué, ladite commission a confirmé qu’aucun décès n’a été enregistré durant les dernières 24 heures dans ledit centre et a indiqué que l’enquête se poursuit pour déterminer les responsabilités.

Les tags